Jean 4, 19-26

 

19 La femme lui dit : « Seigneur, je vois que tu es un prophète !…
20 Eh bien ! Nos pères ont adoré sur la montagne qui est là, et vous, les Juifs, vous dites que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem. »
21 Jésus lui dit : « Femme, crois-moi : l’heure vient où vous n’irez plus ni sur cette montagne ni à Jérusalem pour adorer le Père.
22 Vous, vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs.
23 Mais l’heure vient – et c’est maintenant – où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et vérité : tels sont les adorateurs que recherche le Père.
24 Dieu est esprit, et ceux qui l’adorent, c’est en esprit et vérité qu’ils doivent l’adorer. »
25 La femme lui dit : « Je sais qu’il vient, le Messie, celui qu’on appelle Christ. Quand il viendra, c’est lui qui nous fera connaître toutes choses. »
26 Jésus lui dit : « Je le suis, moi qui te parle. »

 

 

Commentaires :

 

Notre louange débute dans les chants de joie. Notre Dieu est le Dieu de notre danse et de notre fête . Il habite la louange de son peuple.
Nous voulons l’honorer dans Sa Puissance.

Nous nous réjouissons par nos chants d’avoir un tel Père dans les Cieux, lent à la colère et plein d’amour comme nous le révèle Jésus Christ. C’est par lui le Fils que nous nous élevons vers le Père, par Lui que nous gravissons la montagne.

Le doux chant en langues nous amène à des paroles de connaissance pour les cœurs que Dieu cherche.

Nous entrons par la lecture de ce texte à un désir plus grand d’aimer, un désir plus grand à l’adorer en Esprit et en vérité.
Le Seigneur nous invite à avoir un cœur pur.

Pour cela nous avons à combattre nos pensées, à les transformer spirituellement.
Ce qui a été imagé dans le chant en langues par la vision d’un oiseau qui vient picorer la tête. Il faut chasser les mauvaises pensées qui viennent se nicher dans notre cerveau -Plusieurs personnes se sentent interpellées par cette image-

Portés par des chants d’adoration et des temps de silence, notre cœur s’ouvre à un désir plus profond d’être des adorateurs en Esprit et en Vérité. Un chemin de Carême !

S’en suit un temps de demande de pardon pour ceux qui n’adorent pas, pour notre Eglise, pour ceux qui persécutent.

« Seigneur, le lieu de l’adoration c’est notre cœur à cœur avec Toi. Que notre connaissance de Toi grandisse pour t’adorer en Esprit et en Vérité !»

Etiquette :

Françoise | f.auney@wanadoo.fr

Related Posts

Soirée du lavement des pieds du 15/09/2020 Le lavement des pieds est un  geste d’humilité pour appeler à servir les autres. Un exemple que Jésus lui même nous enseigne dans Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 3 : 1-17 01 Avant la fête de la Pâque, sachant que l’heure était venue pour lui de passer […]

Information importante :   La prière du mardi soir a désormais lieu à l’église Notre Dame des Anges, rue de Pessac à Bordeaux.   Les horaires sont inchangés : 20h30/22h00   N’oubliez pas votre masque !    

18/08/20         Notre assemblée entre dans la louange par des actions de grâces qui célèbrent la bonté et la  miséricorde du Seigneur. Nous Lui exprimons notre soif  et nous sommes réunis  tous encore pour renouveler notre Alliance avec Lui. Nous sommes venus lui dire oui ! Nous implorons l’Esprit Saint de descendre sur […]