Isaïe 2, 1-5

 

Parole d’Isaïe, fils d’Amots, – ce qu’il a vu au sujet de Juda et de Jérusalem. Il arrivera dans les derniers jours que la montagne de la Maison du Seigneur se tiendra plus haut que les monts, s’élèvera au-dessus des collines. Vers elle afflueront toutes les nations et viendront des peuples nombreux.

Ils diront : « Venez ! montons à la montagne du Seigneur, à la Maison du Dieu de Jacob ! Qu’il nous enseigne ses chemins, et nous irons par ses sentiers. » Oui, la loi sortira de Sion, et de Jérusalem, la parole du Seigneur. Il sera juge entre les nations et l’arbitre de peuples nombreux. De leurs épées, ils forgeront des socs, et de leurs lances, des faucilles. Jamais nation contre nation ne lèvera l’épée ; ils n’apprendront plus la guerre. Venez, maison de Jacob ! Marchons à la lumière du Seigneur.

 

Commentaires :

 

Nous sommes amenés dans la louange à chanter le Nom du Seigneur, à s’appuyer sur Lui et le glorifier.

Nous sommes invités à déposer nos armes devant Lui, ces armes d’agressivité, de division, ce qui attise nos rancoeurs, nos jalousies, nos colères, nos manques de pardon nourris par l’esprit de ce monde.

Nous pouvons le faire grâce à l’Esprit Saint qui habite en nous. Lui seul peut transformer nos terres de combat en lieux fertiles, transformer les épées en soc, les lances en faucilles.

Montre-nous Seigneur ce qu’il faut changer dans nos vies et donne –nous la force de le faire.

“Qu’Il nous enseigne ses chemins et nous irons par ses sentiers.”

Le Christ est le chemin ! Et nous avons cette réponse dans

 

Mathieu 5 : ”Celui qui m’aime, qu’il se renie lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive !”

 

Se renier soi –même ; son ego , les valeurs de ce monde pour suivre Jésus qui nous conduit à la montagne du Seigneur, voilà la demande pour nous!

2 images nous sont données :

  • des galets qui sont bousculés dans un courant d’eau vive et qui ainsi s’arrondissent , perdent leurs aspérités piquantes
  • et l’image d’un forgeron qui passe au feu de la forge une barre de fer rigide pour l’arrondir, ainsi se transforment les lances en faucilles, au feu de Son Amour.

Dieu remporte la victoire dans nos vies. C’est un Dieu victorieux qui n’écrase pas, mais qui nous relève, qui ne nous fait pas esclaves mais nous libère.

Nous nous abaissons devant Lui et Il nous relève.

Nous chantons combien nous sommes tout petit devant Lui, nous nous tenons humblement et nous offrons le peu de choses que nous avons

“Donne-nous la force, Seigneur d’être humble devant toi ! ”

Etiquette :

admin_ev | nathalie.couffin@gmail.com

Related Posts

Soirée du lavement des pieds du 15/09/2020 Le lavement des pieds est un  geste d’humilité pour appeler à servir les autres. Un exemple que Jésus lui même nous enseigne dans Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 3 : 1-17 01 Avant la fête de la Pâque, sachant que l’heure était venue pour lui de passer […]

Information importante :   La prière du mardi soir a désormais lieu à l’église Notre Dame des Anges, rue de Pessac à Bordeaux.   Les horaires sont inchangés : 20h30/22h00   N’oubliez pas votre masque !    

18/08/20         Notre assemblée entre dans la louange par des actions de grâces qui célèbrent la bonté et la  miséricorde du Seigneur. Nous Lui exprimons notre soif  et nous sommes réunis  tous encore pour renouveler notre Alliance avec Lui. Nous sommes venus lui dire oui ! Nous implorons l’Esprit Saint de descendre sur […]